MORPHOSYNTAXE 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MORPHOSYNTAXE 4

Message  orecan27 le Mer 3 Déc - 22:39

CHAPITRE VII
Syntaxe du nom
• Définition
Le nom est un mot variable qui désigne une personne, un animal ou une chose (à condition d’entendre par chose aussi bien un objet concret qu’une notion abstraite). Lorsqu’un nom désigne des personnes, des animaux ou des choses en général, c’est-à-dire des êtres ou des choses d’une même espèce , il est appelé nom commun.
Exemple : le médecin, le chat, la montagne…
Lorsqu’un nom désigne une personne, un animal ou une chose en particulier, c’est-à-dire en les distinguant des autres êtres ou choses de même espèce, il est appelé nom propre ; il débute par une majuscule. Exemple : Zakaria, Médor, Djurdjura…
Dans les noms, on distingue aussi entre :
les noms concrets, qui désignent les êtres et les choses accessibles à nos sens (vue, ouie, odorat, toucher, goût) : ouvrier, poisson, chaise..
les noms abstraits, qui désignent les choses (les idées) accessibles seulement à notre esprit : liberté, gentillesse, amitié…
On constate enfin qu’un nom se présente sous l’aspect :
d’un nom simple (un seul mot) : Lotfi, Alger, Espagne, fille, chien, carotte, salon, …
d’un nom composé (deux ou plusieurs mots) : Etats-Unis, pomme de terre, salle à manger, chou-fleur, Nour - Eddine…
• La forme du nom
Un nom change généralement de forme :
selon son genre (masculin ou féminin : un parent, une parente ; un chien, une chienne,
selon le nombre (singulier ou pluriel) : un parent, des parents, un cheval, des chevaux…
• Le genre du nom
Noms de personnes ou d’animaux
Le genre masculin s’emploie pour les êtres mâles, le genre féminin pour les êtres femelles : un garçon, une fille ; un cheval, une jument.
D’une façon générale on forme le féminin d’un nom en ajoutant un –e au nom masculin :
un ami, une amie ; un ours, une ourse
Mais cette règle souffre de nombreuses exceptions :
doublement de la consonne finale :
un lion, une lionne ; un chat, une chatte.
changement de la consonne finale :
un veuf, une veuve ; un époux, une épouse ; un loup, une louve.
modification de la fin d’un mot :
- boucher, bouchère ; berger, bergère ;
- coiffeur, coiffeuse ; vendeur, vendeuse ;
- demandeur, demanderesse ; vengeur, vengeresse ;
- acteur, actrice ; inspecteur, inspectrice ;
- prince, princesse ; tigre, tigresse ;
- chameau, chamelle ; jumeau, jumelle….
- devin, devineresse ; docteur, doctoresse
- Dieu, Déesse ; duc, duchesse
- héros, héroïne ; speaker, speakerine
- poulain, pouliche ; dindon, dinde ; mulet, mule…
féminin tout à fait différent du masculin
- frère, sœur ; mari, femme ; oncle, tante
- coq, poule ; veau, génisse ; sanglier, laie…
 féminin ne se distinguant pas du masculin
• un touriste, une touriste ; un concierge, une concierge ; un enfant , une enfant ; un artiste, une artiste…
Remarque : Les noms de choses sont soit du masculin, soit du féminin : un banc, une chaise ; un couteau, une fourchette. Seuls l’usage et la pratique permettent de distinguer le genre des noms de choses ; en cas de doute, consulter le dictionnaire.
sont masculins par exemple :
• alvéole, astérisque, automne, emblème, épilogue, épisode, exode, emplâtre, hémisphère, haltère, insigne, ivoire, légume, pétale, tentacule, trombone…
 sont féminins par exemple :
• acné, acoustique, agrafe, algèbre, apostrophe, apothéose, atmosphère, autoroute, éclipse, écritoire, équivoque, interview, oasis, orbite, palabre, primeur, vis…
• Le nombre des noms
D’une façon générale, on forme le pluriel des noms en ajoutant un –s au nom singulier :
Un chien, des chiens ; un jardin , des jardins.
Mais certains noms prennent un –x au lieu d’un –s :
 les noms en –eau, en –au (sauf landau, sarrau), en –eu (sauf bleu, pneu) :
• un veau, des veaux ; un préau, des préaux ; un feu, des feux…
7 noms en –ou : bijou, caillou, chou, genou, hibou, joujou, pou :
• des cailloux, des hiboux, des poux.
 les noms en –al font –aux (sauf : bal, cal, carnaval, chacal, festival, pal, récital, régal) :
• un local, des locaux ; un journal, des journaux…
7 nous en –ail font –aux : bail, corail, émail, soupirail, travail, vantail, vitrail :
• des baux, des coraux, des soupiraux…
Par contre certains noms ne s’emploient qu’au pluriel :
• frais, arrhes, dépens, fiançailles, épousailles, funérailles, obsèques, ténèbres, mœurs, semailles, vacances…
• Les principales fonctions du nom
 Sujet : Mon père dort ; le chien aboie ; la petite fille pleure ;
 COD : Bachir a acheté une télévision ; Nawal n’aime pas sa cousine.
 COI : Ramzi pense à ses camarades ; Saïd se souvient de cette dispute.
Mustapha discute avec le premier ministre.
 Complément d’agent : Siham a été invitée par son fiancé. Ghazi sera reçu demain par le Wali. Lotfi fut très apprécié par Sting.
 Complément d’attribution : Belgacem a prêté de l’argent à Aïcha. Mourad a donné un os à sa chienne. Karim a offert une bague à sa femme.
 Attribut du sujet : Zakaria est mon ami. Farah Radhia est une excellente nageuse.
 Attribut du complément d’objet : On appelle cet appareil un ordinateur. Abdelbaki considère sa voisine comme une voleuse.
 Complément de nom : La fille de ma voisine est jolie. Ilyes a acheté une montre en or. Mohamed a acheté des tasses à café.
 Complément circonstanciel :
 de lieu : Mouslim habite dans une belle villa. Nora s’est mariée à Constantine.
 de temps : date : Siham est arrivée le 1er Octobre.
durée : Mekki a souffert pendant une semaine.
 de manière : Abdelbaki nous regarde avec surprise. Siham accepta l’invitation de Nawel de bon cœur. Ilyes parle la bouche pleine.
 de cause : Aïcha grelotte de froid. Farah Radhia a été punie par erreur. Mustapha meurt de faim.
de but : Les Algériens se sont battus pour leur liberté. Abdelbaki offre des cadeaux par intérêt.
 de condition : Tu réussiras avec plus de travail. Appelez-moi, en cas de besoin.
 de concession : Mohamed s’entraîne au judo malgré sa blessure. Siham et Nawel se parlent en dépit de leur mésentente.
 de moyen : On enfonce les clous avec un marteau. Belgacem a obtenu son diplôme grâce à son travail.
 d’accompagnement : Zakaria va à l’école avec son père.
 de quantité : Cette voiture coûte plusieurs millions. La piste mesure vingt mètres.
 Complément de pronom : Nos enfants pleurent et ceux de nos voisins rient.
Chacun de nos amis a apporté un cadeau. Lequel de tes frères est malade ?
 Complément de l’adverbe : J’ai agi conformément à la loi.
 Complément de l’adjectif : Ramzi est doué en mathématique. Nora est fière de son père. Cette coupe est pleine de fruits.
 Mis en apostrophe : Enfants, respectez vos parents. Bachir, tu peux partir.
 Mis en apposition : Saïd, mon voisin, travaille à la mairie. Siham, une grande couturière algérienne a confectionné la robe de Céline Dion.
• Analyse du nom
Pour analyser le nom, on en indique :
1° l’espèce : nom commun ou nom propre ;
2° la désignation : personne, animal ou chose ;
3° la catégorie : concret ou abstrait
4° le genre : masculin ou féminin ;
5° le nombre : singulier ou pluriel ;
6° la fonction : sujet, complément, attribut, etc.
3.4. Applications
Exercice 1 : Relevez tous les noms contenus dans ce texte et donnez leur espèce et leur désignation.
Lorsque les vacances d’été arrivent, Siham et Farah prennent leur grosse voiture, une Mercédes décapotable, leur petite chienne Poupounette et partent à la mer. Elles cherchent un petit coin tranquille où personne ne peut venir les déranger et sortent leurs cannes à pêche. Elles ont promis à leurs parents de ramener au moins dix kilogrammes de poisson. Vers quatorze heures, elles font une petite pause. Elles sortent des sandwichs préparés par Lotfi et Ramzi, les dévorent en cinq minutes, boivent un café et se remettent à la pêche. A la fin de la journée, elles rentrent chez elles très déçues, elles n’ont attrapé qu’une petite sardine qui ne nourrirait même pas un oiseau.
Exercie 2 : Analysez les noms soulignés dans le texte.
a - La pauvre fille a attendu l’arrivée de ses parents toute la semaine.
b - Abdelbaki parle tous les jours de sa cousine qui lui fait beaucoup de peine.
c - Les enfants de ma cousine ont été élevés par leur oncle et ceux de sa soeur par leur tante.
d - Le petit Belgacem a jeté un os à son chien pour qu’il le laisse tranquille
e - Saïd, regarde ce que tu as gagné : un gros ours noir.
f - Août est un mois très apprécié des touristes.
Exercice 3 : Analysez les noms soulignés dans le texte.
a - Nawel, grande coiffeuse, a ouvert un magasin à Rouiba.
b - Feraoun était un écrivain de grand talent et les Algériens étaient satisfaits de ses écrits.
c - La voiture, une Renault 18, roulait à un vitesse excessive.
d - Bien que cette affaire a été traitée avec prudence, Mustapha a été condamné par erreur.
e - Karim aime bien discuter avec sa voisine mais il confie tous ses secrets à Nawal.
f - Comme Zakaria possède beaucoup d’argent, il ne vit que de viande et de poissons.
Exercice 4 : Analysez les noms soulignés dans le texte.
a - Cet étudiant, très doué en physique, a fabriqué un vélomoteur qui marche à l’électricité.
b - Bachir va toujours dîner chez les gens avec sa fiancée.
c - Ramzi, ingénieur agronome, va s’attaquer à l’élevage du poulet du côté d’Adrar.
d - Mohamed a osé appeler cette horreur cinématographique un bon film.
e - Mekki, vas tout de suite voir le colonel, il t’attend.
f - Quand Siham est loin de ses yeux, le pauvre Lotfi est très triste.

orecan27

Messages : 16
Date d'inscription : 01/12/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum